En poursuivant votre navigation sur notre site, vous acceptez l’utilisation des cookies. Ils permettent certaines fonctionnalités comme par exemple la sauvegarde de votre panier.

LA FLORE INTIME

La flore intime est composée d’une diversité de bonnes bactéries (les lactobacillus) formant une barrière protectrice contre les différents types d'infections (champignons, bactéries, parasites). Appelée aussi la flore Döderlein, cette flore est un bon indicateur de bonne santé. De nombreux facteurs comme le stress, les règles, la grossesse, les antibiotiques, la puberté, la chaleur, peuvent perturber cet équilibre fragile et favoriser les infections. Pour préserver cet écosystème, il est important d’adopter les bons gestes au quotidien. Voici nos conseils pour protéger et renforcer sa flore intime et éviter ainsi tout désagrément.

QUELS SONT LES BONS GESTES POUR UNE HYGIENE ADAPTEE ?

Tout d’abord, il est important de choisir un savon adapté à la toilette quotidienne pour préserver au mieux la flore intime. Il est recommandé de choisir un savon doux non abrasif, avec un pH proche de celui de la flore (acide). La toilette doit être douce et se limiter uniquement aux lèvres et à la vulve, avec un séchage soigneux. Evitez les gants de toilettes qui peuvent ramener des germes infectieux.

Les douches vaginales sont à proscrire car elles ont tendance à la fragiliser davantage.

Evitez l’excès d’hygiène, il est inutile de se laver plus de 2 fois par jour.

Evitez les savons parfumés, les gels douche pour corps qui sont trop agressifs. Les savons doux ayant des pH élevés ne sont pas recommandés pour les soins au quotidien, ils sont conseillés en cas de démangeaisons ou de mycose. Evitez également les gels nettoyants antiseptiques.

Evitez les bains trop chauds, essuyez-vous d’avant en arrière pour éviter de ramener les germes vers la voie intime qui peuvent favoriser les infections urinaires.

Les sécrétions vaginales peuvent être parfois odorantes, mais ne caractérisent pas d’un état pathologique. Il est recommandé de ne pas masquer les odeurs avec un déodorant ou autres produits parfumés qui peuvent provoquer davantage des irritations voire des brûlures.

Privilégier les vêtements en coton, les changer régulièrement, évitez le port de sous-vêtements qui peuvent parfois entrainer des frottements ou garder un maillot de bain mouillé.

QUE FAIRE EN CAS DE RÈGLES ?

Changez régulièrement de serviettes hygiéniques ou de tampons au maximum toutes les 4 heures. Il est recommandé de se laver les mains avant et après le changement de tampon ou de serviettes hygiéniques. Les protège-slips doivent être changés dès qu’ils sont humides. Très pratiques, les lingettes intimes permettent d’offrir un moment de fraîcheur et de propreté instantané.

Evitez de garder les tampons la nuit, mieux vaut utiliser des serviettes hygiéniques ou une coupe menstruelle.

Pour celles qui souffrent de désagréments pendant les périodes menstruelles, il existe des tampons imprégnés de probiotiques qui vont libérer des lactobacillus pour renforcer la flore vaginale à raison d’au moins trois tampons par jour pendant trois jours de règles. Ils peuvent être renouvelés pendant trois cycles.

Très en vogue, les coupes menstruelles sont une bonne alternative économique et écologique aux serviettes et aux tampons hygiéniques. Elles sont généralement en silicone ou en latex et permettent une longue durée de vie (plusieurs années). Elles s'adaptent à toutes les morphologies, et différentes formes existent selon l’abondance des flux menstruels.

Les coupes menstruelles ont l’avantage de ne pas assécher les muqueuses, et évitent les odeurs. Simple d'entretien, elles nécessitent seulement un nettoyage à l’eau claire au savon neutre. Il est recommandé de la stériliser à l'eau bouillante à la première utilisation et entre chaque cycle. Pendant les règles, elle doit être vidée et lavée plusieurs fois par jour. Les coupes menstruelles ne sont pas recommandées en cas de port d’un anneau contraceptif, de saignements post-partum ou en cas d’infections vaginales.

 

COMMENT RENFORCER SA FLORE intime ?

Plusieurs moyens sont mis à disposition pour renforcer sa flore, aussi bien par voie locale que par voie orale. Les formes locales ont l'avantage d'avoir une action plus rapide et plus naturelle.

Les gélules vaginales renferment de nombreux lactobacillus et permettent de restaurer qualitativement et quantitativement la flore locale fragilisée. Elles sont à appliquer sur une période d'environ 10 jours pour les formes simples de gélule. Certaines sont à libération prolongée et permettent de faciliter l’observance.

L’application se fait tous les quatre jours. Il est conseillé d’utiliser ces gélules vaginales en dehors des règles soit avant en cas de mycose soit après en cas de vaginose.

Quant aux probiotiques par voie orale, ils sont à avaler avec un verre d’eau, et doivent pris au quotidien. Les cures peuvent être renouvelées deux ou trois fois dans l’année. La durée de traitement conseillée est d’un à deux mois. Les cures prolongées (6 mois à un an) ne sont pas utiles, elles n’ont pas démontré de meilleurs résultats.

Pour une bonne efficacité, il est recommandé de choisir des formules qui renferment plusieurs souches de probiotiques.

Les probiotiques sont particulièrement recommandés aux femmes qui font des mycoses à répétition ou souffrent d'irritations fréquentes, à la femme enceinte, ou en cas de vaginose bactérienne.

LA CURE DETOX

Notre environnement et nos modes de vie urbains génèrent de nombreuses toxines qui déséquilibrent le bon fonctionnement de notre organisme. A l’approche du printemps, c’est le moment idéal pour faire un grand nettoyage de son organisme afin d’éliminer toutes les toxines qui l’encombrent et lui redonner ainsi, toute sa vitalité. Voici nos conseils et recommandations pour faire une cure détox avec une méthode douce et naturelle, et choisir le bon complément alimentaire pour optimiser votre cure.

LE MAGNESIUM

Le magnésium est un minéral essentiel de notre organisme, il participe à de nombreux métabolismes en étroite relation avec d’autres minéraux comme le calcium, le potassium et le sodium. Des études ont montré que 80 % de la population serait en carence, du fait d’un apport alimentaire insuffisant et d’un très faible taux de fixation au sein de la cellule. Les signes d’une carence en magnésium ne sont pas spécifiques mais certains signes tels que la fatigue, l’hyperémotivité, l’irritabilité, les troubles du sommeil évoquent souvent un manque en magnésium. Une cure adaptée en magnésium permet rapidement de calmer ces troubles.

De nombreuses spécialités à base de magnésium sont proposées en pharmacie et parapharmacie, mais que contiennent-ils vraiment et quels sont leurs effets ? Voici nos conseils pour choisir la bonne cure qui répondra au mieux à vos besoins.

Chaque année la grippe touche près de 2.5 millions de français. Cette infection est provoquée par un virus (myxovirus influenzae) et se caractérise par une fièvre brutale et importante, une toux et des courbatures. Cette pathologie qui semble banale mais qui peut chez certaines personnes fragiles ou atteintes de maladies chroniques provoquer de graves complications.
Voici nos conseils pour adopter les bons gestes pour éviter que cette maladie ne se propage ainsi que la conduite à tenir en cas de grippe.

Qu’est-ce que l’herpès labial ? Comment se manifeste t-il ?

L’herpès labial est une infection virale qui se caractérise par une éruption de vésicules en bouquet autour de la bouche, au niveau des lèvres et à la commissure des lèvres provoquant une sensation de chaud, de picotements et démangeaisons. Cette infection est favorisée lorsque le système immunitaire est affaibli comme en cas de fatigue, de stress qu’il soit physique ou psychologique, de froid, ou suite à un rhume, un état grippal ou une prise de médicaments à base de corticoïde. L’exposition solaire favorise également l’apparition des poussées d’herpès labial.

L’huile de foie de morue longtemps considérée comme un simple remède de grand-mère était  donné aux enfants dans le but de favoriser la croissance et éviter le rachitisme. Son goût fort désagréable  a marqué toute une génération d’enfants. De nos jours, l’huile de foie de morue a retrouvé son intérêt grâce à ses nombreuses vertus thérapeutiques reconnues et à son efficacité démontrée dans diverses pathologies.

Douleurs abdominales, nausées vomissements, diarrhées sont des symptômes fréquemment ressentis avec l’arrivée du froid et marquent l’arrivée d’une gastro-entérite qui est souvent d’origine virale. Voici quelques conseils pour éviter de contracter et propager le virus, et quand l’affection est installée, les recommandations pour diminuer la durée et l’intensité des symptômes.

Quels sont les symptômes ?
Dès les premiers froids, les virus du rhume se multiplient (rhinovirus) et se propagent très facilement d’un individu à l’autre provoquant fatigue, écoulement nasal, éternuements, maux de tête, courbatures, etc. … mettant notre organisme à plat.
Voici nos recommandations pour  traiter et limiter les symptômes du rhume et l’état grippal, ainsi que nos conseils  pour renforcer l’organisme et booster le système immunitaire.

LES DOULEURS ARTICULAIRES

Catégorie : troubles et douleurs articulaires, arthrose, arthrite

Les douleurs articulaires sont fréquentes dans la population et tendent à augmenter avec l’âge.

Avec l’arrivée des beaux jours et des chaudes températures, les pieds sont exposés à de nombreuses agressions notamment celles des champignons dont le développement est favorisé par la chaleur et de l’humidité. La mycose des pieds est une affection fréquente et bénigne mais gênante et très contagieuse. Elle  doit être soignée le plus rapidement possible pour que le plaisir des vacances d’été ne soit pas gâché.

QUELS SONT LES SYMPTOMES DE LA CYSTITE ?
La cystite est une maladie bénigne des voies urinaires qui touche particulièrement les femmes, liée dans la majorité des cas à un manque d’hydration suffisante. Elle se manifeste par une envie très fréquente d'uriner et en très faible quantité (pollakiurie). Une douleur plus ou moins importante peut être ressentie en fin de miction. Les urines sont troubles et peuvent dégager une odeur fétide, parfois, elles peuvent être de couleur rouge en raison de la présence de sang du fait de l’inflammation.

solairesDepuis une dizaine d’année, les maladies de la peau liées à l’exposition solaire connaissent une forte augmentation et de nombreuses lésions cutanées peuvent être prévenues par de simples mesures.
Comment profiter des biens faits du soleil tout en préservant sa peau ?
Quelle crème choisir pour bien bronzer ?

jogging A la sortie de l'hiver, les quelques kilos pris pendant la période de froid et des fêtes de fin d'année ne sont plus les bienvenus. Au printemps, l'arrivée des beaux jours pousse notre envie à perdre ces quelques kilos superflus. Voici quelques conseils pour éliminer ces quelques kilos de manière durable tout en restant en bonne santé.

Sous-catégories

Chaque hiver, médecins et pharmaciens conseillent une cure de vitamine D, mais est-ce bien nécessaire ?

Conseils pour voyager tranquille. Votre voyage se passera bien avec quellques précautions de base.

Au printemps, l'arrivée des beaux jours pousse notre envie à perdre ces quelques kilos superflus. Voici quelques conseils pour éliminer ces quelques kilos de manière durable tout en restant en bonne santé.

Ensemble de réactions de l'organisme lorsque celui-ci est exposé à des contraintes.

Page 1 sur 2

Nouveaux produits

Support Client

Tél: 01 48 74 22 01

Commandez maintenant !
Proche des Galeries

Horaires

Lun- Ven: 8.30 - 20.00
Sam: 9.30 - 20.00

Transport

Métro: Chaussée d'Antin - La Fayette

Un service Plus

Venez vérifier